20 choses que vous ne saviez pas sur Asbury Park

Asbury Park

La côte du New Jersey abrite un large éventail de communautés répondant aux intérêts d'un large éventail de visiteurs. Un exemple de ces communautés est Asbury Park, qui a été une ville de villégiature depuis sa création dans les années 1870. Aujourd'hui encore, il reste un choix populaire pour les personnes qui souhaitent passer du temps au bord de la mer, que ce soit pour le plaisir ou l'excitation ou le repos et la détente. Cependant, il est intéressant de noter que Asbury Park a été plus populaire à certaines époques que d'autres, ce qui signifie que ses fortunes se sont épanouies au fil des décennies depuis sa fondation.

Voici 20 choses que vous avez pu savoir sur Asbury Park:

1. Classé 6ème meilleure plage du New Jersey

En 2008, le New Jersey Marine Sciences Consortium a parrainé le Top 10 Beaches Contest, qui visait à déterminer quelles plages étaient considérées comme les meilleures de l'État du New Jersey. Asbury Park a réussi à décrocher une sixième place. Bien que ce soit loin du sommet, ce n’est pas particulièrement grave car le littoral de Jersey abrite un nombre énorme de plages.

2. Développé comme un complexe résidentiel

Asbury Park n'aurait pas vu le jour sans James A. Bradley, qui n'était pas seulement un homme d'affaires prospère qui avait fait fortune en fabriquant des brosses, mais aussi un financier, un promoteur immobilier et même un sénateur. C'est lui qui a acheté les quelque 500 acres de terre entre Deal Lake et Wesley Lake qui sont devenus le noyau d'Asbury Park en 1871. En outre, c'est lui qui a commencé à le développer en tant que station résidentielle, ce qui a laissé une marque indélébile sur le personnage. de la ville dans son ensemble.

3. Nommé pour un évêque

Pour être précis, Asbury Park a été nommé en l'honneur de Francis Asbury, qui a eu l'honneur d'être l'un des deux premiers évêques de l'Église épiscopale méthodiste. Il a joué un rôle central dans la diffusion du méthodisme à travers les États-Unis lors du deuxième grand réveil. pensées dans ses revues plutôt complètes.

4. Bénéficier de la réflexion prospective du développeur

Parfois, un peu de réflexion prospective peut produire de gros avantages. Par exemple, même si Bradley préférait les lampes à gaz à leurs homologues électriques, il était prêt à permettre à un prédécesseur de Jersey Central Power & Light Co. de fournir un service électrique à ceux qui le souhaitaient également. En conséquence, Asbury Park se trouvait dans une excellente position en ce qui concerne le passage total des lampes à gaz aux lampes électriques, contribuant ainsi à une image fluide et ininterrompue qui a beaucoup contribué à faire évoluer le complexe résidentiel.

5. Les populations estivales estimées à 200 000 d'ici 1912

Comme Asbury Park était un centre de villégiature, il ne faut pas s’étonner d’apprendre qu’il comptait une population estivale beaucoup plus importante que la population de l’année. En fait, le New York Times estimait qu’il servait d’habitation à environ 200 000 personnes en été, un chiffre remarquable compte tenu de la concurrence à laquelle étaient confrontés ses voisins et ses concurrents aux États-Unis. Ce chiffre correspond à ce que l'on pense avoir été jusqu'à 600 000 personnes qui ont visité la ville chaque année à peu près à ce moment-là.

6. Une fois utilisé un naufrage en tant qu'attraction touristique

En 1934, un navire de croisière nommé SS Morro Castle a pris feu avec des conséquences épouvantables, qui ont fini par s'échouer sur les rives de la plage d'Asbury avant qu'il ne soit emporté pour être coupé en ferraille. D'un point de vue national, cela était important car sa perte avait entraîné une augmentation des mesures de sécurité incendie pouvant être trouvées sur les navires. Cependant, du point de vue d'Asbury Park, c'était intéressant car il était utilisé comme un moyen assez macabre d'attirer des visiteurs dans la ville avant qu'il ne soit transporté.

7. La loi sur les commissions de plage a-t-elle visé la plage unique?

À un moment donné, le gouvernement municipal d’Asbury Park a été sérieusement soupçonné à cause des obligations en souffrance de 6 millions de dollars, ce qui était étrange compte tenu des moyens qu’il aurait dû être pour empêcher ce résultat. En conséquence, un amendement de la Commission Beach a été joint à un projet de loi municipal sur la dette adopté par la législature de l’État du New Jersey, qui a permis au gouverneur de prendre le contrôle direct de la ville. Cela s'est traduit par une lutte acharnée entre les parties, qui s'est soldée par le retour du contrôle au gouvernement municipal d'Asbury Park en échange de la création d'un accord de remboursement des obligations.

8. Les Yankees de New York formés à Asbury Park pendant la Seconde Guerre mondiale

En 1943, les Yankees de New York ont ​​effectué leur entraînement de printemps à Asbury Park plutôt que dans l’état de Floride, ce qui était leur intention initiale. Cela était dû au fait que le transport ferroviaire était nécessaire pour d'autres objectifs plus importants pendant la Seconde Guerre mondiale, ce qui signifiait que les équipes sportives devaient se contenter de sites d'entraînement locaux plutôt que nationaux.

9. A été affecté négativement par le Garden State Parkway

Les routes peuvent augmenter le trafic vers les villes situées sur ces villes, mais il est important de se rappeler qu'elles peuvent également réduire le trafic dans les autres villes de la région. Un exemple parfait de ce principe peut être vu dans le Garden State Parkway, qui s'étend sur toute la longueur de l'état du New Jersey. Cependant, comme il ouvre d’autres possibilités, le nombre de visiteurs à Asbury Park est réduit car les gens ne doivent plus se contenter de prendre le train pour voir la mer.

10. Un autre souffle venu de Six Drapeaux Grande aventure

De même, les sources de concurrence peuvent également avoir un effet négatif sur le nombre de visiteurs dans un lieu particulier. Dans ce cas, Asbury Park a subi un nouveau coup lorsque Six Flags Great Adventure a ouvert ses portes, créant ainsi un concurrent féroce combinant un parc à thème avec un safari drive-in situé à un emplacement commode sur le système de transport du New Jersey. Malheureusement, les divertissements d'Asbury Park n'étaient pas en mesure de rivaliser avec la concurrence, en particulier une fois que le nombre de visiteurs en baisse avait entraîné une baisse du chiffre d'affaires.

11. était à la maison à Tillie

À un moment donné, Asbury Park était à la maison à Tillie, qui se réfère à deux peintures murales d'une figure souriante qui est devenue quelque chose d'une sorte de mascotte pour la côte du New Jersey dans son ensemble. À l'origine, les deux peintures murales décoraient le côté du bâtiment Palace Amusements, servant à faire la promotion de ses services tout en faisant référence à des panneaux similaires sur un bâtiment similaire à Coney Island, dans l'État de New York. Sans surprise, de nombreuses marchandises Tillie ont été vendues au fil des ans.

12. est toujours la maison à Tillie

Malgré son statut d’édifice historique, Palace Amusements a fermé ses portes en 1988, est tombé dans un état délabré et devait être démoli. Alors que les habitants d'Asbury Park faisaient campagne contre la démolition, leur tentative de sauver le bâtiment a échoué, ce qui signifie que la démolition a eu lieu en juillet 2004. L'une des deux peintures murales de Tillie a été détruite au cours du processus, mais les militants ont réussi à l'autre afin qu'il puisse être incorporé dans les murs du nouveau bâtiment qui s'élèvera sur le même site.

13. Perdu un carrousel célèbre

Un autre signe de la chute d’Asbury Park par rapport à ses hauteurs précédentes est la perte du célèbre manège du Casino Pier, qui a dû être vendu en raison de difficultés financières. Cela étant dit, il est intéressant de noter que le carrousel fonctionne encore à l’heure actuelle, vu la façon dont il a été vendu au Family Kingdom Amusement Park dans l’état de Caroline du Nord, qui l’a rapidement installé.

14. Devient un élément essentiel de «plus fort que la tempête»

Cela dit, Asbury Park a depuis subi une sorte de revitalisation. On peut en voir un signe dans la manière dont il a joué un rôle central dans «Stronger Than the Storm», qui devait montrer que l’État du New Jersey pourrait résister à la destruction causée par l’ouragan Sandy en 2013. La ville d’Asbury Park accueillera un événement auquel participeront à la fois le président Barack Obama et le gouverneur Chris Christie, car c’est l’un des rares endroits sur la côte du New Jersey à avoir été inauguré avec succès la même année.

15. A une communauté gay florissante

Après la chute d'Asbury Park, les prix de ses propriétés immobilières ont chuté, créant des opportunités intéressantes pour les homosexuels de New York. Au départ, cela les a amenés à acheter puis à réparer certaines des plus anciennes maisons de la ville, les maisons victoriennes étant des exemples remarquables. Au fil du temps, au fur et à mesure que leurs efforts ont commencé à porter leurs fruits, des manifestations et des aménagements visant la communauté gay ont également vu le jour, contribuant ainsi à la désirabilité de la ville pour les homosexuels.

16. était à la maison au son de Jersey Shore

Asbury Park était l'un des centres de Jersey Shore Sound, un genre de musique qui s'y est développé, ainsi que les autres communautés de la côte du New Jersey. Techniquement, il est considéré comme un sous-genre du rock and roll, bien qu'il soit intéressant de noter qu'il intègre d'autres genres tels que le rhythm and blues ainsi que le doo-wop. En outre, il est particulièrement intéressant de noter qu’il intègre également beaucoup d’influence italienne pour la simple raison que beaucoup de ses artistes sont des Italo-Américains.

17. La maison du panthéon de la musique du New Jersey

Sa scène musicale est l’une des raisons pour lesquelles Asbury Park a été choisi pour accueillir le New Jersey Music Hall of Fame. Bien que l’organisation n’ait pas encore réussi à construire son musée, cela signifie honorer tous les grands artistes qui ont émergé de l’état du New Jersey au fil des ans, de Frank Sinatra à Bruce Springsteen.

18. Accueil des premiers samedis

Les premiers samedis de chaque mois, les détaillants, les restaurants et les autres lieux de divertissement du centre-ville d'Asbury Park gardent leurs portes ouvertes toute la soirée afin de servir des hors-d'œuvre tout en divertissant les personnes intéressées. Ceci est censé être une célébration de la ville dans son ensemble, qui a fait son retour ces dernières années.

19. a été présenté dans beaucoup de médias

Asbury Park est apparu dans beaucoup de médias. Par exemple, Bruce Springsteen a nommé son premier album «Greetings from Asbury Park, N.J.», parce qu'il a passé une partie de sa jeunesse dans la ville. Peu importe les chansons qui ont référé Asbury Park d'une manière ou d'une autre. De plus, Palace Amusements et, par extension, Tillie sont apparus dans un large éventail de films et d’émissions de télévision. En fait, cela est dû au statut de la figure grimaçante en tant que mascotte de la côte du New Jersey. Cependant, son aspect distinctif devrait également être noté car il rend ce spectacle mémorable.

20. Toutes les mentions dans les médias n'ont pas été positives

Cela dit, il ne faut pas s’étonner d’apprendre que les industries du divertissement ont pris note de la chute d’Asbury Park par rapport aux années précédentes, ce qui signifie que son apparition dans les médias n’a pas toujours été positive. Un exemple particulièrement célèbre est le film «City By the Sea», avec Robert De Niro, James Franco et Frances McDormand. On y trouve de nombreuses scènes d'une promenade en mauvais état ainsi que des bâtiments d'amusement abandonnés, qui devaient être installés à Long Beach, dans l'État de New York, mais ont plutôt été tournés à Asbury Park. Sans surprise, les résidents des deux endroits se sont plaints de la manière dont leurs maisons étaient représentées dans le film, bien que cela ait eu peu d'effet sur les résultats ultimes.

Loading ..

Recent Posts

Loading ..